Les lactariums

Les lactariums sont  des banques de lait maternel et un centre de conseil sur l'allaitement. Les lactariums sont un moyen de donner votre lait afin que des bébés les plus fragiles puissent bénéficier de tous les avantages du lait maternel. Donner son lait est donc un acte généreux et simple qui aident tous les jours des nourrissons. 




Il n'y a qu'un seul lactarium en Île de France, se situant à Paris. Si vous souhaitez donner votre lait téléphonez, au lactarium de Paris (coordonnées ci-dessous). Il est préférable que votre bébé soit âgé de mois de six mois au début de votre don qui servira à nourrir des bébés de moins de 1kg. Votre lait sera pasteurisé éventuellement mélangé à celui d'autres mamans avant d'être donné aux petits bébés. Il vous sera demandé de faire une prise de sang tous les 3 mois (sida, hépatite,...). Un chauffeur viendra régulièrement chercher votre lait à votre domicile (toutes les 2 ou 3 semaines à moins que vous ne souhaitiez l'amener vous-même avec des packs de glace). Le lait maternel peut être conservé 4 mois pour le lactarium s'il est congelé. Le lactarium fournit les biberons  (120ml ou 240ml) selon ce que vous souhaitez. Vous pouvez compléter votre biberon pendant 24h en le laissant au frigidaire (<+4°C) avant de le congeler. Vous pouvez exprimer votre lait manuellement mais si vous le souhaitez le lactarium vous fournit le tire-lait.


Le lactarium peut également vous informer concernant la compatibilité de l'allaitement avec d'éventuels traitements médicamenteux. Le site du CRAT, géré par l'hôpital Trousseau, peut également vous donner des indications, ainsi que les centres de pharmaco-vigilance. Nous vous rappelons que l'auto-médication est à proscrire. En cas de doute, il faut toujours faire appel à des professionnels de santé pour vérifier la compatibilité des traitements avec l'allaitement. 



Lactarium de Paris  

Hôpital Necker Enfants malades
140 rue de Sèvres 
Bâtiment Laennec
75015 PARIS

01.40.44.39.14



  

Lien pour retrouver l’intégralité de la liste des centres de pharmaco-vigilance sur le site des lactariums de France

Comments